Inscrivez-vous et recevez
régulièrement des informations
sur Almafil et l'allaitement.
Entrez votre e-mail :

Informations générales | Feuillets spécialisés













Retour page Lactaline Personal
   
  Reducing risk for contamination in the expression of mothers’s milk. JS Kinney, D Melzer. ABM News and Views 2001 ; 7(4) : 37.
Mots-clés : lait humain exprimé, contamination bactérienne, contamination virale.
   
 
Lorsqu’ils sont utilisés de façon intensive par de nombreuses mères, les tire-lait électriques automatiques peuvent devenir des vecteurs de transmission de bactéries et de virus. Les prématurés qui reçoivent du lait exprimé par le biais de ces tire-lait sont particulièrement fragiles et toute contamination du lait doit être évitée. Les auteurs ont testé l’efficacité du diaphragme de silicone du tire-lait Ameda HygieniKit, afin de voir comment il se comportait en présence de suspensions bactériennes et virales.

Ces suspensions ont été placées des 2 côtés du diaphragme, afin de simuler une contamination soit de la pompe, soit du liquide recueilli. Le comportement vis-à-vis des bactéries a été testé à l’aide d’une suspension contenant de l’Escherichia Coli, du Staphylocoque doré, du Streptocoque Pneumonia et du Pseudomonias Aeruginosa.

La possibilité d’une contamination virale a été testée à l’aide d’une suspension de bactériophage Phi-X174 ; ce dernier est l’un des plus petits virus connus, un virus sans enveloppe, icosaédrique, de 25 à 27 nm. La solution contaminante a été applicquée sur l’un, puis sur l’autre côté du diaphragme, le tire-lait fonctionnant pendant 1 heure après cette application. Après chaque test, le côté du diaphragme qui n’avait pas été badigeonné avec la suspension a été lavé selon une technique spéciale permettant d’extraire tout micro-organisme ayant pénétré dans le diaphragme. Des témoins positifs et négatifs ont été utilisés pour comparaison. 16 tests ont été effectués pour chaque côté du diaphragme avec la solution bactérienne, ainsi que 16 tests pour la solution virale.

Aucune pénétration bactérienne ou virale n’a pu être constatée, tous les tests ont été négatifs. Le système de diaphragme en silicone utilisé dans ce tire-lait semble réduire au maximum tout risque de contamination, que ce soit celle du lait exprimé par la mère par des germes provenant de l’intérieur de la pompe, ou celle de la pompe par des germes présents dans le lait maternel.

   
Retour page Lactaline Personal